Sophie Laplante

Sophie Laplante a obtenu un Ph.D. de l’université de Chicago et elle est Professeur en Informatique à l’Université Paris-Sud 11.

Elle est spécialiste de la complexité du calcul classique et quantique.

La thèse de Turing à l’ère du calcul quantique

Nous parlerons de la thèse de Turing, dans le contexte de la calculabilité (à l’époque de Turing), dans le contexte de la complexité (quand on introduit des bornes sur les ressources de calcul) et dans le contexte du calcul quantique.

This entry was posted in Conférenciers invités. Bookmark the permalink.

Comments are closed.